Ton agence de voyage au coeur de la cordillère des Andes :

  – Profite de l’expérience de passionnés de l’Amérique latine vivant au Pérou, en Bolivie et en Patagonie.

  – Pars accompagné des meilleurs spécialistes de trek et des routes incas.

Nos bureaux (Cusco)

GO UP
Quand partir

Où et quand partir ?

Conseils utiles aux voyageurs
Patagonie argentine ou chilienne ? Bolivie ou Pérou ?

Choisis ta destination

Quand partir ? Choisis en fonction de la saison...

De novembre à mars, n’hésite pas, pars en Patagonie ! C’est la saison des pluies dans les Andes boliviennes et péruviennes. Inversement, de mai à Octobre, fais le choix du Pérou ou de la Bolivie, au moment où l’hiver austral rend difficile l’exploration du Sud de l’Amérique latine.

La Patagonie
On s’y rend en général entre novembre et mars du fait de l’été austral. Au sud et en Terre de Feu, le climat subarctique est marqué par des pluies fréquentes, des vents constants et un temps très changeant. Les journées peuvent aussi être très ensoleillées et longues : les lumières sont magnifiques.

Au nord de la Patagonie, vers Bariloche, l’automne et le printemps sont plus doux. Les températures, en été, varient de -1°C à 15°C degrés environ, avec des pics de chaleur à plus de 20 °C. Attention cependant. Il suffit de grimper en altitude, même de façon modérée (1 000 m), pour rencontrer des froids glacials (en cas de vents ou d’intempéries).

Pérou et Bolivie
Le Pérou et la Bolivie sont plutôt marqués par un temps de type tropical. Le climat se divise en deux périodes très distinctes, notamment dans les Andes et en Amazonie : la saison des pluies, de novembre à avril ; la saison sèche, de mai-juin à octobre. La plupart des voyageurs choisissent cette période pour voyager dans ces pays.

Autour de 3 000 mètres d’altitude, les journées sont alors plutôt ensoleillées et chaudes. Mais lorsque la nuit approche, le froid sec se fait ressentir d’autant plus que l’écart thermique est important. La température, pour autant, n’approchera que rarement les 0°c.

Où aller ? Choisis ta destination

Patagonie, Pérou, Bolivie, chaque destination à ses points forts, ses paysages, ses activités, ses sites. Difficile de faire un choix à ta place.

Le tourisme culturel et familial est possible dans toutes nos destinations. Evidemment, le Pérou et la Bolivie offrent une variété de sites archéologiques que la Patagonie n’offre pas. Histoire inca, civilisations pré-inca seront votre menu quotidien. Mais la Patagonie, avec ses paysages grandioses, offre un spectacle inégalable.

Au Pérou, les villes andines touristiques, Arequipa, Lac Titicaca et Cusco, offrent toute la gamme de confort nécessaire. Les activités y sont multiples, les occasions de randonnée aussi. Tu auras l’occasion d’alterner des sites archéologiques passionnants nichés dans des espaces géographiques fascinants : lac Titicaca, cordillère de Vilcabamba, Machu Picchu… Attention tout de même : la question de l’altitude est une donnée à prendre en compte.

La Bolivie offre aussi des paysages magnifiques, mais le pays dispose d’infrastructures hôtelières et sanitaires plus rustiques : les amateurs de grands espaces et d’histoire y trouveront leur compte (Altiplano, Potosi etc.). Ce pays est idéal pour ceux qui aiment voyager de façon autonome et plus aventureuse, par petits groupes.

Côté Patagonie, art de vivre, qualité hôtelière, grands espaces subarctiques, glaciers, paysages et lumières grandioses s’allient pour le plaisir des yeux et des sens. Cette région permet de multiplier les activités de plein air en famille, ou des activités sportives plus engagées, réservées aux voyageurs endurcis.

Treks et montagne au Pérou

Les Andes péruviennes sont ponctuées de plusieurs massifs parsemés de glaciers. Ce sont les sept grandes cordillères du pays, avec des sommets dépassant les 6000 mètres : Vilcanota et Vilcabamba dans la région de Cusco; Huayhuash, Raura et la cordillère Blanche dans la région de Huaraz; et enfin Yauyos et Pariacaca non loin de Lima, la capitale. Il existe également d’autres sommets enneigés plus isolés, dans les régions de Chachapoyas et d’Arequipa.

Ces cordillères sont éparpillées sur tout le territoire péruvien. La durée des treks n’excède donc que rarement 11 à 12 jours, à quelques exceptions près. Il ne faut cependant pas réduire les Andes à ces massifs, tout aussi magnifiques soient-ils : un réseau de plus de 23 000 kilomètres de chemins pré-hispaniques irriguaient les Andes. De nombreux tronçons subsistent un peu partout. Ils permettent de découvrir la Cordillère par une immersion exceptionnelle dans des zones rurales jamais parcourues par le tourisme de masse, tout en reliant des vestiges incas délaissés. Yunka Trek propose ainsi des treks allant de de plusieurs jours à plusieurs semaines sur le Qhapaq Ñan, du nom donné au réseau des routes incas.

 

Carte générale du Pérou, avec l’emplacement des principales cordillères du pays où nous opérons : Vilcabamba, Vilcanota, Ccallangate, Arequipa, Pariacaca, Yauyos, Huayhuash, Raura, Chachapoyas et la cordillère Blanche.

Treks et montagne en Bolivie

La Bolivie offre trois terrain de jeu hors du commun : la cordillère Royale tout d’abord, située sur les flancs du Lac Titicaca, dont l’autre versant plonge dans les Yungas. Cette configuration permet d’en faire la traversée dans sa totalité, ou seulement de ses parties sud ou nord. Certains de ses sommets sont célèbres, tels que l’Illampu, le Chachacomani, le Huayna Potosi ou l’Ilimani.

La cordillère Apolobamba ensuite, qui prolonge la cordillère des Andes au sud de la frontière avec le Pérou. Elle est la cordillère la plus isolée et la moins pratiquée de Bolivie. La cordillère volcanique enfin, qui englobe toute la frontière avec le Chili, dont le Sajama, plus haut sommet de Bolivie.

Le sud Lipez, où se trouve le salar d’Uyuni, est destiné aux voyageurs aventureux désirant s’engager en 4X4 dans le plus beau désert d’altitude des Andes. C’est la région la plus aride au monde. Possibilité de réaliser des ascensions faciles (volcans Tunupa, Uturuncu).

Treks et montagne en Patagonie (Chili, Argentine)

La Patagonie est le terrain des amateurs de nature, de grands espaces et de paysages somptueux marqués par le climat de l’été austral. Le Fitz Roy et le Torres del Paine sont les deux massifs emblématiques de cette région, ponctués de glaciers grandioses et accessibles à tous les profils, selon leurs moyens ou leurs ambitions : randonnées, cheval, kayaks, treks, expéditions glaciaires, ballades en bateau, nuits en refuges etc.

Point d’orgue de biens de nos itinéraires, la Terre de Feu, nichée entre le canal de Beagle et le détroit de Magellan, ou encore la carretera austral, dont la construction remonte aux années 70. C’est un ruban de terre qui permet d’entrer en profondeur en Patagonie chilienne en passant par Coyhaique. Au menu: grandes forêts de cyprès et fjords innombrables, qui permettent de relier le hielo continental nord au hielo continental sud en faisant le tour du second plus grand lac d’Amérique du sud après le Titicaca, le lac General Carrera.